Comprendre et s’adapter à son vieux chat

C’est connu, les chats vieillissent bien mieux que les chiens. Leur pelage blanchit peu, ils sont moins sensibles à la paralysie et ils conservent toute leur prestance jusqu’à un âge avancé. Cependant, ils n’échappent pas pour autant à la dure loi de la nature. Ils subissent eux aussi une perte de vitesse qui se traduit de diverses manières, et à laquelle chaque maître doit s’adapter.

1. Les signes de vieillissement chez le chat :

Un chat est dit mature à partir de l’âge de 7 ans et senior passé 10 ans. Avec une espérance de vie de 15 à 18 ans, autant dire que sa vie de vieux chat correspond quasiment à la moitié de son existence.

Les signes de vieillesse chez ce petit félin se constatent au niveau de son apparence mais surtout sur son comportement.  Physiquement, on observe fréquemment que le pelage d’un chat sénior devient plus terne et moins dense. De même, il arrive que le chat blanchisse en vieillissant, même si c’est plus rare que chez le chien. Enfin, le vieux chat peut grossir en raison de son manque d’exercices, ou au contraire maigrir à cause de son appétit restreint.

Avec l’âge, les sens des chats diminuent. Le déclin de son odorat peut amener une perte d’appétit. Associé à une baisse de la vue et de l’ouïe, le matou peut être désorienté et perdre en agilité.

Au fil du temps, le chat verra son caractère changer. Ses traits de personnalité s’accentuent. Un matou paresseux va devenir complètement léthargique avec l’âge. Une minette caractérielle présentera une agressivité exacerbée. Et ainsi de suite. Ce changement de comportement s’explique en partie par des pathologies provoquant des douleurs chez l’animal. Moins tolérant, il aura des réactions inattendues.

Un autre signe de vieillesse chez le chat, la frilosité. Il aura tendance à rechercher les endroits chauds afin compenser son manque de capacité à réguler sa température corporelle.  Enfin, comme l’homme, le chat peut devenir sénile. Cela est dû au vieillissement cérébral et peut provoquer des comportements inhabituels. Il n’est pas rare qu’un vieux chat se mette à être incontinent ou à miauler sans raison apparente, surtout la nuit.

2. S’adapter au comportement de son vieux chat :

Il est indispensable pour un maître de s’adapter à son chat sénior, comme on le fait pour les humains. Ses besoins et ses envies changent, il est donc primordial de le comprendre afin de lui procurer les bons soins.

Tout d’abord, rien ne sert de réprimander un vieux chat sur ses agissements. Qu’il soit agressif ou qu’il devienne moins propre, il est préférable de lui éviter les situations qui le poussent à commettre ces actes. Un chat qui fuit le contact ne doit pas être forcé à endurer des caresses qui le font peut-être souffrir. De même, pour limiter les risques de malpropreté, faites en sorte d’adapter sa litière. Par exemple, en la rendant plus accessible ou en disposant plusieurs bacs dans la maison, surtout si vous avez plusieurs niveaux.

S’adapter à son vieux chat ne veut pas dire lui laisser carte blanche. Il doit avoir les mêmes interdits que dans sa jeunesse, mais adaptés à son handicap. S’il n’avait pas le droit de réclamer à manger lors des repas, restez strict. Mais réservez-lui une petite part que vous lui servirez à la fin du repas si vous voulez lui faire plaisir.

Le vieux chat a besoin de calme et de tranquillité. Réservez-lui un environnement isolé du bruit et bien douillet. Une source de chaleur à proximité et une couverture en polaire, et le voilà en pleine séance de ronrons ! La santé du vieux matou est également à surveiller. Il est recommandé de l’amener une à deux fois par an chez un vétérinaire. Vous pouvez également adapter son alimentation. Une nourriture pauvre en glucides et lipides et riche en protéines et vitamines est idéale pour les besoins d’un minet âgé.

Mais plus que tout, n’oubliez pas de lui montrer son importance à vos yeux. S’il en a envie, jouez avec lui, stimulez-le et faite-lui des câlins. Les séances de jeux sont très importantes pour l’agilité et la vivacité des félins, elles doivent seulement être écourtées afin de ne pas fatiguer leur vieil organisme.
Toutes vos attentions lui prouveront votre attachement et seront bénéfiques à sa santé et à son esprit.