Les règles de l’alimentation du chat

alimentation du chat
alimentation du chat
On compte près de treize millions de chats en France. Animal de compagnie préféré des français, devant les chiens, les chats sont des membres de la famille à part entière. Et à ce titre, ils méritent une alimentation adaptée à leur nature. Nous allons voir ici les quelques règles d’alimentation à suivre afin que votre chat vive heureux et en bonne santé.

Plusieurs repas équilibrés dans la journée

Alors qu’un chien prendra un ou deux repas dans la journée, mieux vaut de nombreux repas, moins copieux, pour un chat. Avoir un ou deux repas seulement à heures fixes peut engendrer du stress chez le chat qui attendra sa gamelle, et même de l’obésité s’il prend des repas trop copieux. Mieux vaut lui laisser un accès à la nourriture et à l’eau tout au long de la journée. Le chat mangera surtout durant la nuit, lorsque tout est calme. Contrairement au chien qui est capable de manger toute la journée si on l’approvisionne, le chat peut apprendre dès son plus jeune âge à gérer sa nourriture, ne manger que quand il a faim et d’arrêter pour revenir plus tard. En cela, le chat est beaucoup plus autonome Il existe aussi des distributeurs de repas pour chat qui permettent d’alimenter  à l’heure programmé votre chat.

Il est également important de lui donner une quantité de nourriture adaptée à son poids. Comptez en général en 40 et 50 grammes de nourriture par kilo. L’idéal est d’avoir des rations composées de 50% de viande, 20% de céréales cuites et 20% de légumes verts cuits, en ajoutant un complément de vitamines et d’huile (pour le poil notamment). Naturellement, vous n’êtes pas obligés de tout préparer vous-même, il existe dans le commerce de nombreuses solutions adaptées à votre chat.

Enfin, si vous devez modifier l’alimentation de votre chat, ne le faites pas brutalement. Il est important de l’habituer aux nouveaux aliments petit à petit en les introduisant dans ses rations.

Si la nourriture peut rester à disposition toute la journée, il est très important que votre animal ait un accès facile à l’eau également. Il ne boit pas beaucoup parce que la majeure partie de l’eau qu’il absorbe se trouve dans sa nourriture. Il faut donc prévoir au moins un repas humide dans la journée.

Attention aux restes et aux sucreries

L’alimentation d’un chat ne peut pas être la même quelle celle d’un humain. Une erreur commune des maîtres et maîtresses et de donner au chat les restes de leurs repas. C’est une très très mauvaise idée ! Outre le fait que cela peut avoir un impact négatif sur sa santé (digestion, poids…), cela peut créer des tensions au sein du foyer. En effet, le chat pensant que la nourriture des humains lui est destinée pourra se servir sans remord, ce qui ne sera pas forcément du goût des humains partageant son habitat… De plus, certains aliments, comme les sucreries notamment, peuvent représenter un réel danger pour sa santé. N’oubliez jamais que le chocolat peut entraîner jusqu’à la mort de l’animal par un empoisonnement à la théobromine. Si vous tenez absolument à donner des friandises à votre chat, optez pour des produits adaptés (que l’on trouve facilement dans le commerce) et faites le seulement de temps en temps.